Une expérience inédite pour un épisode magistral

Une fois de plus, Black Mirror, la série produite par Netflix, crée l’évènement.

Le dernier épisode, intitulé « Bandersnatch », sort le spectateur de sa passivité pour en faire un acteur à part entière.

Black Mirror : bien plus qu’une série

Les séries TV pullulent sur nos écrans : il y a de tout, pour tous les âges et tous les goûts.

Mais peut-on parler de série TV lorsqu’on aborde le sujet Black Mirror ?

Initialement diffusée sur Channel 4 (chaîne de télévision britannique privée et gratuite), de 2011 à 2014, Black Mirror est devenue un phénomène international avec sa diffusion sur la plateforme de streaming Netflix à partir de 2015.

Envisageant un futur proche, voir immédiat où les nouvelles technologies transforment la nature humaine et provoquent des situations inédites, effrayantes et catastrophiques, Black Mirror peut être considérée comme une dystopie télévisuelle.

Si chaque épisode a un casting, un décor et un cadre spatio-temporel différent, tous traitent de la façon dont nous vivons maintenant et de la façon dont l’usage des technologies peut considérablement influencer et transformer notre réalité.

Saluée pour l’anticipation et l’innovation dont elle fait preuve, Black Mirror est aussi critiquée pour son pessimisme et son ton satirique.

Un nouvel épisode qui fait beaucoup parler

Avec « Bandersnatch », Black Mirror et Netflix ont réussi un exercice narratif inédit.

Mis en ligne sur la plateforme de streaming le vendredi 28 décembre, cet épisode est particulièrement long (et intriguant), car le téléspectateur décide de la suite du scénario.

Ce dernier épisode contient cinq fins principales et différentes, ainsi que tout un tas de permutations possibles.

Vous allez être plongé au milieu des années 80 pour diriger l’histoire de Stefan Butler, un jeune homme bouleversé par la mort de sa mère et obsédé par la création de son jeu vidéo : « Bandersnatch ».

Tout au long de l’épisode, vous allez devoir prendre des décisions pour guider « le héros » : si vous ne faites pas de choix narratifs, Netflix le fera pour vous.
Au fur et à mesure que le film progresse, les choix deviennent de plus en plus dramatiques...

Cet épisode de Black Mirror ne se contente pas de nous « torturer » en tant que téléspectateurs : il parvient aussi à nous faire culpabiliser et à nous interroger sur le sens même du mot « divertissement »...

"Bandersnatch" nous offre une véritable introspection, en nous donnant ce que nous sommes venu y chercher.
Mais sommes-nous vraiment conscients, et prêt à reconnaître, que nos choix sont le reflet de notre personnalité ?

 

La bande-annonce de l'épisode :

Alpes Actu Conseil - 7 place des Arts - 74200 Thonon les bains - 04.50.73.58.22