Un mois sans Facebook rend plus heureux

Les effets d’un sevrage de Facebook ne manquent pas d’intérêt...

Facebook une addiction ?

Des chercheurs de l’université de Stanford et de l’université de New York ont demandé à 2 488 personnes, qui utilisaient en moyenne une heure Facebook chaque jour, de désactiver leurs comptes pendant un mois.

Après avoir vérifié que les participants étaient vraiment prêts à se soumettre à cette consigne, les chercheurs ont réparti les participants en deux groupes : ceux qui allaient vraiment être déconnectés et ceux qui ne le seraient pas (groupe témoin).

Chaque profil Facebook des participants a été surveillé pour empêcher toute connexion, ceci afin de permettre le bon déroulement de cette expérimentation.
De leurs côtés, les « cobayes » avaient à remplir des questionnaires pour évaluer leur « bien-être en temps réel », leur bonheur et pour mesurer leur degré de « solitude ».

Des résultats à nuancer

Le groupe des sevrés manifeste des changements de comportement significatifs par rapport au groupe témoin.

En effet, laisser Facebook de côté permettrait de ressentir un meilleur bien-être.

Par ailleurs, les membres de ce groupe ont fini par passer moins de temps sur d’autres réseaux sociaux et ont consacré plus de temps à des activités hors ligne : voir leurs proches, leur famille, regarder la TV...

Cette expérience permet aux internautes de prendre du recul sur une pratique devenue une habitude : interrompre cet automatisme permet de se rendre compte qu’on profite mieux de la vie sans Facebook.

Cette étude a été réalisée lors des élections de mi-mandat de novembre 2018 aux USA.
La nature des publications et des conversations sur Facebook durant cette période à forcément jouée sur le moral des personnes connectées, tandis que celles qui étaient en sevrage passaient à côté de l’ambiance pesante de cette campagne électorale qui s’est largement déroulée sur les réseaux sociaux.

Ainsi, s’il est difficile de mesurer le gain de bien-être que peut apporter un sevrage de Facebook, il est certain qu’en période d’actualité politique particulièrement tendue, les internautes ont intérêt à se retirer des réseaux sociaux pour faire un pas de côté et analyser la situation dans le calme et la sérénité.

Alpes Actu Conseil - 7 place des Arts - 74200 Thonon les bains - 04.50.73.58.22