Quibi : voici le cinéma de demain

Une nouvelle plateforme nommée « Quibi » s’apprête à proposer des séries à épisodes uniquement visibles sur smartphones...

Les formats courts de plus en plus appréciés

En 2019, les Américains passent près de 70 minutes par jour à regarder des vidéos sur leur smartphone.

Autre fait marquant, 2/3 de la population mondiale est équipée d’une petite télévision de poche qui peut à n’importe quel moment, vous offrir des choses à regarder.

Chez les plus jeunes, ceux qui n’ont pas connu un monde sans smartphone, on assiste à une « accélération de la consommation des contenus en ligne » : aujourd’hui, les formats vidéo très courts et les contenus éphémères s’imposent de plus en plus, c’est la raison pour laquelle des entreprises comme Snapchat, Quibi et TikTok se développent aussi rapidement.

Les marques cherchent désormais à capter l’attention des ados accros à leurs téléphones : l’arrivée de ces nouvelles plateformes, sur lesquelles les ados passent tant de temps, est une opportunité qu’elles comptent bien exploiter.

Quibi, doit lancer le mouvement

Les fondateurs de cette nouvelle plateforme nous garantissent, « Le meilleur d'Hollywood et de la Silicon Valley », sur notre smartphone.

Quibi ambitionne de proposer des formats courts, que l’on peut visionner pendant la journée, lorsqu’on a des moments de battement – dix minutes par-ci, 15 minutes par-là...

Quibi repense l’expérience du streaming vidéo, aujourd’hui dominée par Netflix.
Voici ce que déclare l’ancienne PDG de Hewlett Packard, Meg Whitman, désormais à la tête de Quibi : « ll faut près de huit minutes (avec votre smartphone) pour trouver ce que vous cherchez sur Netflix, ce n’est pas possible. »

Son co-fondateur, Jeffrey Katzenberg (fondateur de DreamWorks), souligne que « Si vous avez entre 25 et 35 ans, vous êtes sur votre smartphone cinq heures par jour »...
Alors autant regarder quelque chose de bien, plutôt que de se crever les yeux avec des contenus qui ne sont pas adaptés aux usages actuels.

Cette nouvelle plateforme sera lancée en avril 2020, avec un abonnement mensuel de 4,99 $ par mois avec publicité et 7,99 $ sans.

Avant même son lancement, Quibi a déjà levé plus d’1$ milliard auprès de grands studios pour mettre le paquet sur le contenu : Guillermo del Toro, Sam Raimi, Steven Soderbergh, mais encore Steven Spielberg sont actuellement occupés à développer des programmes pour ce nouveau service de streaming.

Les opportunités économiques sont gigantesques pour le cinéma sur smartphone : Quibi aspire à changer cette industrie, qui préfère, pour l’instant, rester en retrait de ces nouvelles pratiques technologiques.

Alpes Actu Conseil - 7 place des Arts - 74200 Thonon les bains - 04.50.73.58.22