Dans l'impasse du confinement comment les restaurants du Chablais peuvent-ils s'en sortir ?

Les restaurants doivent rester portes closes pour une durée indéterminée.
Comment gérer cette période d'inactivité et préparer au mieux la réouverture des établissements ?
C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La situation très délicate des restaurants

Pousser la porte d’un restaurant, s’attabler, consulter le menu et passer commande... Des gestes et des comportements que nous ne pourrons pas reproduire de si tôt.

Les jours passent, les dates importantes du calendrier aussi, mais les restaurants sont condamnés à garder leurs portes fermées.
Pâques, la fête des mères, les communions, les mariages... Autant d’événements dont les restaurants se voient privés, tandis que la saison estivale, habituellement tant attendue pas les restaurateurs, s’annonce tout aussi morose.

D’ailleurs, de nombreux professionnels du secteur, considèrent déjà 2020 comme une année perdue...

“L’après crise” représente aussi une source d’inquiétude (ou d’optimisme) en fonction de ce que les gens voudront/pourront faire à l’issue d’une crise sanitaire inédite.

Si toutes les interrogations restent actuellement sans réponses, il vous est quand même permis d'espérer.
En effet, vos clients, confinement oblige, sont connectés et plus que jamais en ligne.

Voici donc comment préparer “l’après” dès aujourd’hui.

via GIPHY

Le digital comme bouée de sauvetage ?

Certes, rien ne remplace l’expérience culinaire, le contact humain et l’ambiance des restaurants que l’on aime fréquenter.

Internet et les réseaux sociaux ne peuvent nous offrir ni le goût, ni l’odeur, ni la convivialité de nos établissements préférés.

Pourtant, l’humanité, les Français et les Chablaisiens n’ont jamais eu autant de temps libre à leur disposition.

Les restaurateurs ont donc tout intérêt à prendre la parole en ligne, à montrer qu’ils sont toujours présents et qu’ils continuent d’apporter une petite touche de bonheur dans la vie des gens.

Si vous êtes “fermés”, c’est un moyen efficace (et gratuit) de préparer l’après crise, vous préservez le lien affectif entre votre établissement et sa clientèle, vous entretenez l'image de votre restaurant et vous suscitez l’optimisme en montrant qu’il y aura un “après”.

Pour les restaurateurs qui se sont lancés dans la vente à emporter, se montrer actif en ligne vous permet tout simplement d’attirer l’attention des internautes (en plus des autres aspects positifs listés ci-dessus). Vous allez donc obtenir plus de commandes et donc faire plus de “chiffre”.

Prendre la parole en ligne : mais pour dire quoi ?

Nous allons vous faire gagner du temps et être très concrets, en vous donnant plusieurs idées qui, une fois appliquées, vous permettront de faire vivre votre restaurant en ligne.

Avant de vous présenter ces différentes solutions, il est important de faire un (rapide) point sur l’élément central qui les unit toutes : la production de contenu.

En effet, la grande différence qui oppose ceux qui réussissent sur Internet (et les médias sociaux) et ceux qui ne réussissent pas, c’est le fait (ou non) d’être un producteur de contenus, c’est à dire de diffuser très régulièrement du contenu de qualité qui vient divertir, informer ou éduquer vos internautes.

Ainsi, les conseils qui suivent, vous permettent de rentrer dans cette “logique” de création qu’il faut absolument garder en tête si l’on souhaite utiliser le web comme une vitrine supplémentaire pour son établissement.

Différentes idées à appliquer : 

  • Révélez les forces humaines de votre entreprise : c’est le moment de mettre en lumière ces talents qui font vivre votre établissement.
    Vous pouvez par exemple faire une série de publications pour présenter vos employés, partenaires et fournisseurs : une photo de qualité, un peu de texte ( 5-10 lignes) quelques emojis et le tour est joué.
  • Lancez des jeux participatifs : par exemple, un concours “réalisation de recette”.
    Vous partagez l’une de vos recettes, vous demandez aux internautes de la faire puis de partager leurs résultats sur votre page. La reproduction la plus fidèle obtient une récompense (à vous de choisir laquelle).
  • Partagez des initiatives solidaires : si votre établissement participe à des actions pour soutenir “les héros du quotidien”, utilisez vos différents réseaux sociaux pour diffuser des informations et partager ces élans de solidarité très apprécié par les internautes.
  • Enseignez la cuisine à votre communauté : de nombreuses personnes ont le temps et l’envie de cuisiner. Vous pouvez répondre à cette demande en diffusant du contenu “éducatif” qui leur permet d’apprendre à vos côtés. Cela peut-être de simples astuces, des conseils ou des recettes diffusées selon le format de votre choix : textes + photos, articles, vidéos, “lives” sur les réseaux sociaux...
  • Partagez votre nouveau quotidien : vous pouvez profiter de cette période “calme” pour donner des conseils, partager une opinion, être utile et accessible, donner des astuces de confinement... (Selon le format de votre choix).
  • Partagez votre organisation en temps de crise. Les Américains appellent cela le contenu “Behind the Scene”. Il s’agit de montrer les coulisses de votre “restaurant”, ce que le grand public ne voit pas : par exemple, les préparations en cuisine, les livraisons chez les clients, les ratés, les réussites, les secrets de fabrication... (Selon le format de votre choix).
  • Offrez du divertissement : vous pouvez par exemple proposer des conseils personnalisés de repas en fonction des ingrédients présents dans le frigo de vos internautes. Vous pouvez aussi défier votre communauté sur des thématiques en lien avec votre profession par exemple : défi dressage, défi rapidité, défi cuisine végétale... (Selon le format de votre choix).
  • Inspirez-vous des formats déjà populaires : de nombreuses idées circulent sur Internet, vous pouvez les reprendre à votre compte et les partager sur vos réseaux sociaux. C’est peut-être l’occasion pour vous d’utiliser le nouveau réseau social à la mode “TikTok”, qui connaît un succès fulgurant en France.
  • Demandez simplement à votre communauté ce qu'elle aimerait voir comme contenu de votre part. Les réponses sont souvent utiles et toujours très créatives. Si vous manquez d’inspiration, faites appel à votre communauté.

via GIPHY

Pour conclure

En temps de crise, il faut savoir, échapper à sa "ligne éditoriale" et à ses habitudes de publication pour être utile et remarquable.

Restaurateurs, la fermeture de votre restaurant, ne vous empêche pas de régaler “vos fans”, derrière leurs écrans.

Alpes Actu Conseil - 7 place des Arts - 74200 Thonon les bains - 04.50.73.58.22